Combien coûte une chaudière ?

Première installation ou remplacement, le coût d’une chaudière varie en fonction de la taille du modèle, de sa puissance, de sa marque, de son rendement ou encore du type de combustible utilisé. Alors, combien va vous facturer votre chauffagiste pour une chaudière neuve ?

Fort impact de la technologie sur le prix de votre chaudière

Le tarif pour une chaudière neuve peut être multiplié par dix en fonction de la technologie que vous retenez. Ainsi, pour une chaudière basse température au gaz ou au fioul, les prix débutent généralement autour de 1200 € pour grimper au mieux à 4000 €. Pour un modèle à condensation, la facture est tout autre, car il vous faudra débourser au bas mot 1600 €, et jusqu’à 10 000 euros.

Fin annoncée des chaudières basse température

Une différence tarifaire gigantesque qui s’explique principalement par la performance de chaque technologie. En effet, si les versions basse température sont peu coûteuses à faire installer, elles sont en revanche moins performantes. Elles sont également fort impactantes pour l’environnement et la qualité de l’air. C’est la raison pour laquelle, à compter de septembre 2018, il ne sera plus possible en France et dans toute l’Europe, de s’équiper d’un tel modèle si la longueur de votre conduit d’évacuation est inférieur à 10 mètres. L’objectif avoué est, à court terme, de faire disparaître du marché européenne cette technologie jugée trop polluante et peu performante.

Chaudière à condensation : plus chère, mais plus économique

Dans le cadre de la Directive Européenne ErP (Energy related Products), l’Europe cherche à freiner l’installation des modèles basse température, au profit des versions dites « à condensation ».
Si effectivement le consommateur peut avoir l’impression de débourser davantage au moment de l’installation par un chauffagiste, à l’usage, il s’y retrouve, cette technologie étant bien plus performante. En clair, elle est moins énergivore et permet ainsi de réduire sa facture énergétique.

La chaudière à condensation, qu’elle soit au fioul ou au gaz de ville par exemple, est non seulement économique à l’usage, mais également bien plus respectueuse de l’environnement.

Achat d’une chaudière : les autres critères à prendre en compte

Bien choisir sa chaudière, c’est la garantie d’un plus grand confort au quotidien, mais également de la tranquillité pendant de longues années. Et c’est sur ce dernier point que peut se faire la différence entre deux modèles utilisant la même technologie et le même combustible.

En effet, la qualité des composants utilisés par les fabricants est le garant de la longévité de votre future chaudière. C’est d’ailleurs pour cette raison que les chauffagistes privilégient les grandes marques au premier prix. Un peu plus chères, elles offrent de longues années supplémentaires de fonctionnement.
Par ailleurs, en cas de problème, le service après-vente est toujours plus fiable en ce qui concerne les grandes marques.

Enfin, il est essentiel de prendre en considération l’efficacité de votre future chaudière. Privilégiez systématiquement celle qui offre le meilleur rendement énergétique, car elle peut vous permettre de considérablement réduire le coût de votre facture énergétique.

Qualité de fabrication, service après-vente digne de ce nom et rendement énergétique sont des critères qui peuvent augmenter légèrement le prix de votre chaudière au moment de l’installation. En revanche, à l’usage, vous serez gagnant et pourrez réaliser des économies intéressantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *