Comment entretenir sa chaudière ?

Si la visite annuelle d’un chauffagiste professionnel est indispensable, il est souvent recommandé de réaliser soi-même l’entretien de sa chaudière, notamment en cas de baisse de sa performance. Purge de l’installation, désembouage ou encore vérification des entrées et sorties de ventilation, des opérations courantes et à la portée de tous.

Purge de votre système de chauffage

La chaudière est un équipement destiné à produire de la chaleur. Celle-ci est véhiculée dans les différents radiateurs de l’habitation par le biais d’eau véhiculée par un réseau de canalisations.

Pourquoi effectuer une purge ?

Petit à petit, de l’air s’introduit dans ces dernières, remplaçant une petite partie du fluide. Outre le glouglou un tantinet désagréable des radiateurs, la présence d’air provoque :

  • une baisse de la performance de votre installation. Un phénomène que l’on peut confirmer en constatant une baisse de pression au nanomètre de contrôle ;
  • une surconsommation d’énergie pour parvenir à maintenir la température de l’habitat ;
  • une plus grande sollicitation de la chaudière, et donc, une longévité amoindrie d’autant.

Comment effectuer une purge ?

Pour maintenir les performances de sa chaudière, pour garantir sa longévité et ne pas voir sa facture énergétique s’envoler, il est donc essentiel de procéder de temps à autre à une purge de votre installation.

Cette opération relativement simple se déroule en sept temps :

  • arrêtez la chaudière ;
  • ajoutez de l’eau dans le circuit pour que le nanomètre revienne à un niveau normal de pression, par exemple 1,5 bar ;
  • ouvrez l’ensemble des robinets des radiateurs au maximum ;
  • dévissez la vis de purge du radiateur le plus éloigné de la chaudière ;
  • renouvelez l’opération pour l’ensemble des radiateurs ;
  • faites l’appoint d’eau dans le circuit pour retrouver la pression de service préconisée par le fabricant ;
  • remettez en fonctionnement votre chaudière,

Désembouage de son installation

La présence d’oxygène dans l’eau circulant dans un circuit de chauffage central hydraulique engendre une corrosion et une oxydation naturelles des métaux, formant des « boues ». Ce phénomène peut être accentué en fonction des caractéristiques de l’eau dans votre région (Ph, traces d’éléments organiques, etc).

Que vous soyez équipé d’une chaudière bois, gaz, fioul ou mixte, ces boues finissent immanquablement par se déposer à divers endroits, engendrant :

  • une baisse de performance compensée par une hausse de la sollicitation de la chaudière,
  • une usure prématurée de votre équipement.

Le désembouage est une opération de nettoyage visant à éliminer les boues présentes dans votre circuit de chauffage pour renouer avec un meilleur rendement, éviter toute surconsommation énergétique et réduire les risques de dégradation de votre appareillage.

Pour cela :

  • mettez votre chaudière à l’arrêt ;
  • une fois l’eau du circuit à température ambiante, vidangez une dizaine de litres ;
  • à l’aide d’un entonnoir, versez le liquide de désembouage dans le radiateur situé le plus haut par rapport à la chaudière ;
  • faites l’appoint d’eau dans le circuit pour retrouver la pression de service préconisée ;
  • purgez les radiateurs si nécessaire ;
  • remettez la chaudière en fonctionnement ;
  • après quelques semaines, procédez à une vidange complète de votre circuit pour éliminer le produit, puis remplissez-le de nouveau.

Lors de la visite annuelle obligatoire de votre installation, vous pouvez également demander à votre chauffagiste de réaliser ces différentes opérations d’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *