Faut-il remplacer ou réparer ses fenêtres ?

Problème de buée, d’infiltrations ou encore de nuisances sonores extérieures ? Avec le temps, les performances de vos fenêtres finissent immanquablement par s’altérer. Se pose alors la question de leur éventuel renouvellement. Dans quels cas faut-il remplacer ou réparer ses fenêtres ?

Quand réparer ses fenêtres ?

La réparation d’une fenêtre est évidemment toujours beaucoup moins onéreuse que son remplacement par une neuve. Dans bien des situations, il est donc préférable de réparer cet ouvrant. C’est notamment le cas quand la menuiserie est récente et qu’elle jouait encore jusqu’ici pleinement son rôle d’isolation thermique et phonique.

Le remplacement d’une vitre cassée

La réparation la plus classique est évidemment le remplacement du vitrage qui peut avoir été endommagé de manière tout à fait accidentelle, ou suite à une tentative d’effraction. Ce dernier cas est de loin le plus fréquent. Dans ce cas, la réparation consiste seulement à remplacer le double vitrage endommagé par un nouveau. Vous pouvez vous-même réaliser cette opération, ou en confier le soin à un professionnel. Quoi qu’il en soit, votre fenêtre retrouve alors ses performances d’origine.

Autres problèmes donnant suite à une réparation

Condensation, fermeture délicate, certains problèmes peuvent facilement être résolus sans forcément en arriver au remplacement de votre fenêtre :

  • infiltration d’air : pour éviter une entrée d’air en provenance de l’extérieur, pensez à vérifier l’état des joints d’étanchéité autour du cadre, ainsi que l’ajustement du système de fermeture ;
  • buée à l’intérieur du vitrage : la présence de condensation à cet endroit indique que les performances thermiques de la fenêtre sont altérées. Le remplacement du double vitrage s’impose ;
  • mécanisme d’ouverture capricieux : dans ce cas, le changer pour un neuf permet de résoudre le problème à moindre frais ;
  • bruit en provenance de l’extérieur : pour renforcer les performances de votre ouvrant, vous pouvez procéder au remplacement du double vitrage pour un modèle plus performant.

Quand remplacer ses fenêtres ?

Le remplacement d’une fenêtre s’impose comme une évidence dès lors que les problèmes d’étanchéité, d’esthétisme, d’insonorisation ou encore de bonne fermeture s’accumulent. En effet, changer le joint d’étanchéité d’un ouvrant suranné, remplacer le double vitrage d’une fenêtre en fin de parcours, cela tient plus de la rustine. A plus ou moins court terme, vous serez finalement contraint de procéder au remplacement de vos menuiseries.

Par ailleurs, mieux vaut ne pas attendre la saison hivernale et des températures extérieures flirtant avec le 0°C pour procéder à cette rénovation, sous peine de voir votre facture énergétique s’envoler. En effet, de nombreuses études ont mis en évidence que des fenêtres peu efficaces augmentent la déperdition de chaleur jusqu’à 15%. Pour compenser, vous devrez immanquablement monter le thermostat de votre chaudière ou de vos radiateurs électriques.

Faire remplacer ses fenêtres vieillissantes permet de renouer avec de plus grandes performances. Mieux isolé, votre pavillon offre une sensation de confort bien plus agréable, tout en vous permettant de réduire votre facture énergétique.

A noter qu’au plan national comme à l’échelle locale, de nombreuses aides existent pour permettre aux particuliers propriétaires de faire remplacer leurs fenêtres. C’est également une manière de valoriser son patrimoine à moindre coût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *